Tarantino contre Bruce Lee

2019 © secavi.com
  • Tarantino contre Bruce Lee
  • Tarantino contre Bruce Lee

Edition Secavi.com
Auteur site officiel : S. Castro V. twitter
Photo © Composition Secavi twitter
Date 13 août 2019
Www : Once Upon Time Hollywood site officiel

Sélection :
Commande Directe
Commande Directe
Commande Directe
Commande Directe
Commande Directe
Commande Directe
Commande Directe
Commande Directe
Commande Directe
Commande Directe
Commande Directe

Règlement de comptes

Tarantino contre Bruce Lee

Il y a un règlement de comptes à Hollywood contre le dernier Tarantino, Shannon Lee, fille du célèbre acteur d’arts martiaux Bruce Lee, s’est dite "découragée" par la façon dont son père est représenté dans Once Upon a Time... in Hollywood.

ℜ VIDÉO: Once Upon A Time... In Hollywood | Bande-Annonce

connard arrogant [...] baratineur

Ce film, qui a connu un démarrage impressionnant aux États-Unis et sortira en France ce mercredi 14 août, place Brad Pitt et Leonardo DiCaprio dans le Hollywood de 1969, et montre Bruce Lee comme un " connard arrogant [...] baratineur ", selon la fille de Bruce Lee.

Bruce Lee souvent moqué et ringardisé dans de nombreux portraits, semble ne pas être traité différemment dans le dernier Tarantino.

Quentin Tarantino défend son portrait " arrogant " de Bruce Lee dans " Once Upon a Time... in Hollywood " - Août 2019

Une mauvaise caricature

La scène incriminée est celle dans laquelle Bruce Lee (Mike Moh) se bat contre le cascadeur Cliff Booth (Brad Pitt) sur le tournage de la série Le Frelon vert. Le combat est provoqué par le personnage de Bruce Lee qui se vante de pouvoir mettre à terre le boxeur Mohamed Ali. Pour Shannon Lee, cette scène présente une " caricature " de son père. " C’était quelqu’un qui devait travailler trois fois plus dur que les autres pour accomplir ce qui leur était naturellement donné ", explique-t-elle en évoquant le racisme dont Bruce Lee a été victime à l’époque. " Jamais il n’aurait dénigré Mohamed Ali ", a confié également Dan Inosanto, partenaire d’entraînement de Bruce Lee.

Commandez en cliquant sur les pochettes ci-contre

Tarantino ne l’a pas contactée

Shannon Lee déplorait déjà au mois de juin de ne pas avoir été contactée par l’équipe du film de Quentin Tarantino avant de mettre le personnage de son père à l’écran, mais espérait simplement que le résultat final serait correct. Argumentant même confier qu’il était " difficile d’être assis au cinéma et d’entendre les gens rire de mon père ".

Héritage culturel

Très impliquée dans la promotion de l’héritage culturel de l’acteur mort en 1973, elle a à cœur de montrer " qui était Bruce Lee en temps qu’être humain et comment il vivait sa vie ". Des intentions qui ont toutes été " jetées à la poubelle par cette représentation, qui fait de mon père un punching-ball arrogant ".

Pour Quentin Tarantino, le portrait qu’il fait de Bruce Lee dans son neuvième film n’est pas si loin de la vérité. " Bruce Lee était plutôt quelqu’un d’arrogant ", avance le réalisateur lors d’un point presse.

Je n’ai pas beaucoup inventé

" La façon dont il parlait ... je n’ai pas beaucoup inventé. Je l’ai entendu dire des choses de la sorte. Certains disent qu’il n’a pas pu affirmer qu’il pourrait battre Mohamed Ali, eh bien il l’a dit. Non seulement il l’a dit, mais sa femme, Linda Lee, l’a écrit dans sa première biographie ", précise Quentin Tarantino. Évoquant la bagarre contre Cliff Booth, le réalisateur défend également son scénario selon lequel le cascadeur peut faire manger la poussière à Bruce Lee. " Brad Pitt ne pourrait pas battre Bruce Lee, mais Cliff le pourrait ", explique Tarantino, soulignant le caractère fictionnel de son personnage. " Qui gagnerait le combat : Bruce Lee ou Dracula ? C’est la même question ", argumente-t-il en détaillant les faits d’armes de Cliff, soldat pendant la Seconde Guerre mondiale.

Commandez en cliquant sur les pochettes ci-contre

En effet, avant d’être une star grâce à la vague des films d’action hongkongais, Bruce Lee a dû faire face au racisme des États-Unis de 1969. " Je peux comprendre le cheminement derrière ce qui est montré dans le film. Je comprends qu’ils voulaient faire de Brad Pitt un dur à cuire qui pouvait battre Bruce Lee. Mais ils n’avaient pas besoin de traiter [Bruce Lee] de la façon dont le Hollywood blanc l’aurait fait quand il était encore en vie, surtout quand d’autres personnages bien réels et blancs (comme Steve McQueen) sont traités avec égard par le film ", explique Shannon Lee.

Once Upon a Time... In Hollywood sera au cinéma le 14 août en France. Le film, sorti le 27 juillet aux États-Unis, constitue le meilleur démarrage de Quentin Tarantino.

A suivre sur secavi.com pour plus d'infos... ■

≡ Quentin Tarantino

Nouveau !

Once Upon Time Hollywood | Track List


  • 1. Treat Her Right – Roy Head & The Traits
  • 2. Ramblin’ Gamblin’ Man – The Bob Seger System - Boss Radio feat. Humble Harve
  • 3. Hush – Deep Purple
  • 4. Mug Root Beer Advertisement
  • 5. Hector – The Village Callers
  • 6. Son of a Lovin’ Man – Buchanan Brothers
  • 7. Paxton Quigley’s Had the Course (from the MGM film Three in the Attic) – Chad & Jeremy
  • 8. Tanya Tanning Butter Advertisement
  • 9. Good Thing – Paul Revere & The Raiders
  • 10. Hungry – Paul Revere & the Raiders
  • 11. Choo Choo Train – The Box Tops
  • 12. Jenny Take a Ride – Mitch Ryder and the Detroit Wheels
  • 13. Kentucky Woman – Deep Purple
  • 14. The Circle Game – Buffy Sainte-Marie - Boss Radio feat. The Real Don Steele:
  • 15. Mrs. Robinson – Simon & Garfunkel
  • 16. Numero Uno Advertisement
  • 17. Bring a Little Lovin’ – Los Bravos
  • 18. Suddenly / Heaven Sent Advertisement
  • 19. Vagabond High School Reunion
  • 20. KHJ Los Angeles Weather Report
  • 21. The Illustrated Man Advertisement / Ready For Action
  • 22. Hey Little Girl – Dee Clark
  • 23. Summer Blonde Advertisement
  • 24. Brother Love’s Traveling Salvation Show – Neil Diamond
  • 25. Don’t Chase Me Around (from the MGM film GAS-S-S-S) – Robert Corff
  • 26. Mr. Sun, Mr. Moon – Paul Revere & the Raiders (feat. Mark Lindsay)
  • 27. California Dreamin’ – Jose Feliciano
  • 28. Dinamite Jim (English Version) – I Cantori Moderni di Alessandroni
  • 29. You Keep Me Hangin’ On (Quentin Tarantino Edit) – Vanilla Fudge
  • 30. Miss Lily Langtry (cue from The Life and Times of Judge Roy Bean) – Maurice Jarre
  • 31. KHJ Batman Promotion

© SONY - 25 octobre 2019

ℜ VIDÉO

  • Once Upon A Time... In Hollywood | Bande-Annonce

♥ Pour obtenir toutes les infos c'est par ici. INFORMATIONS

Retour en haut