Michel Delpech

Bienvenue dans le site officiel

Nous sommes en cours de réalisation du nouveau site officiel de et sur Michel Delpech.

Né Jean-Michel Delpech, l'incontournable vedette des seventies a conquis le cœur du public dès 1965. Alors dans la troupe de la comédie musicale Copains Clopant, restée six mois à l'affiche, le fan de Charles Aznavour et de Gilbert Bécaud a connu son premier succès avec Chez Laurette. Viendront ensuite une série de titres plébiscités du public. En 1969, il signe Wight Is Wight, un hommage au festival de musique pop et rock de l'île de Wight écoulé à trois millions d'exemplaires. Des refrains encore dans toutes les têtes, qui ont conquis plusieurs générations : Pour un flirt (1971), Que Marianne était jolie (1972), Les Divorcés (1973), Le Chasseur (1974) et l'incontournable Loir-et-Cher (1977) et bien entendu La fin du chemin (2013).



Biographie

Michel Delpech rencontre Roland Vincent, qui sera son compositeur, en 1964, et la même année, sort chez Vogue son premier 45 tours, Anatole. En 1965, il participe à la comédie musicale Copains Clopant qui reste six mois à l'affiche et qui rend Michel Delpech populaire, notamment pour la chanson Chez Laurette. Il y rencontre Chantal Simon, qu'il épouse en 1966. Il fait ensuite la première partie de Jacques Brel qui fait ses adieux à l'Olympia.n 1967, Johnny Stark, l'impresario de Mireille Mathieu, le prend en main. En 1968, il obtient le Grand Prix du Disque pour Il y a des jours où on ferait mieux de rester au lit. Il passe chez Barclay.

C'est l'époque des succès pour Michel Delpech : Wight Is Wight (en hommage au festival de rock de l'île de Wight), Paul chantait Yesterday (hommage aux Beatles), Pour un flirt. En 1970, il quitte Johnny Stark, et deux ans plus tard, cesse sa collaboration exclusive avec Roland Vincent. Sortent Les divorcés et Que Marianne était jolie (1973), Le chasseur (1974), Quand j'étais chanteur (1975). Il divorce de Chantal. En 1977, il chante Le Loir-et-Cher qui parle des habitants du département éponyme de manière tendre et ironique...

Le 2 janvier 2016 à 21h30, Michel Delpech qui était hospitalisé à l'hôpital de Puteaux, dans les Hauts-de-Seine est mort. Michel Delpech nous quitte, il était âgé de 69 ans.